Tranche de vie d’une thérapeute Psycho Energéticienne… Vivre ou … rechercher de Pokemons ?

Souvenir du 24 juillet 2016.
Hier, 23 juillet 2016, Parc Montsouris. J’ai organisé un nouvel événement “ Eye Contact “ dans ce parc, près du kiosque. Je suis heureuse. La dernière fois, au Trocadéro, j’avais découvert que les supporters de l’Euro avaient eu la même idée de RV que moi. Finalement, chacun avait trouvé sa place. Deux mondes s’étaient côtoyés, dans la bienveillance. Cette fois, nous allons vraiment être tranquilles.
Tiens, un papa passe et explique à son petit garçon d’environ 5 ans, que le jeu des Pokemons est un jeu de  » réalité virtuelle améliorée”. Je suis interloquée… Ils s’éloignent et je commence à les rattraper pour parler au papa. Et puis finalement, je me dis :  » Anne, lâche l’affaire, tu ne peux pas sans arrêt faire ta sauveuse ! ;-). Pense à l’Eye Contact « . Et j’oublie… quelques secondes…
Je regarde autour de moi et je me rends compte que de nombreuses personnes, surtout des hommes, marchent le nez rivé sur leur téléphone portable. Impressionnant. Cela ressemble aux posts humoristiques que j’ai partagés la veille au soir sur ma page Facebook, concernant les zombies à la recherche de Pokemons, qui tombent dans un gouffre… Clin d’œil de l’Univers sans doute. Il fait beau, il fait chaud,  » y’a du soleil et des nanas , talali talala  » et eux… Rien : focus sur leur téléphone et … les Pokemons ! Et oui, j’ai eu la bonne idée de fixer un RV sur une  » arène « , là où tout se joue, pour attraper des Pokémons, gagner des points et faire gagner son équipe. Toute l’après midi, deux mondes vont ainsi se côtoyer à nouveau…
Notre groupe, où l’on se rencontre, l’on se découvre, l’on se regarde dans les yeux, parfois les mains dans les mains, puis l’on discute et l’on rit. Parfois l’ordre est différent et l’on commence par des fous rires. C’est aussi le groupe des synchronicités et des rencontres surprenantes, amusantes, séduisantes… On se regarde, on s’écoute, on s’entraide, on se plait… Bref, on Vit  !
Leur groupe, celui des adultes qui déambulent dans ce beau parc, seuls, ou seuls en groupe, sans se parler. On ne sait jamais, s’ils rataient un PiKachu qui traînait dans le coin… Ils se regroupent devant le kiosque et y restent toute l’après-midi. On sentirait presque la tension monter. En fin de journée, nous entendons même un grand cri. De victoire du vainqueur ou de désespoir du perdant ?
Nous en rions et au fond de nous, nous pourrions aussi en pleurer… Je n’exagère rien. Je ne cherche pas à entretenir la dualité : ceux qui ont tout compris et les autres. Il n’empêche. Ce que j’ai vu hier, me confirme que ce jeu est un piège à …. humains. Non seulement il a accès à toutes vos données personnelles et c’est Big Brother que vous faites rentrer chez vous… mais encore, il coupe un peu plus les gens de leur Humanité, de ce qui fait la magie de la Vie : le partage, les rencontres réelles, les échanges !
Alors oui, moi j’ai choisi mon camp : celui de l’Amour !
Un jeu de  » réalité virtuelle améliorée  » vous disiez, Monsieur ?
Réveillons Nous, éveillons nous…
Avec tout mon Amour,
Yolande Anne Humbert

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *